Réaction face à une situation inédite

En accord avec les acteurs du marché, la REMP ne publiera pas les données collectées durant le confinement, elles ne seront pas non plus prises en compte dans les études MACH standard. Les qualités des contacts et des titres figureront dans MACH Basic 2021 au niveau des groupes de titres.

En étroite coordination avec les représentants du marché des médias et de la publicité, la REMP a décidé d’exclure de ses publications standard les données MACH collectées durant le premier confinement (avril à juin 2020). En raison du trop faible nombre de cas, aucune étude spéciale n’est non plus prévue concernant cette période.

Le directeur de la recherche de la REMP, Harald Amschler, explique que «nous avons trop peu de cas pour formuler des assertions pertinentes sur l’impact potentiel de cette situation exceptionnelle sur les taux de pénétration des titres. Par ailleurs, nos questions visent davantage les comportements sur le long terme d’utilisation des médias et de consommation que la collecte de données de contrôle sur un trimestre.»

La REMP maintient par contre son objectif de faire figurer les qualités des contacts et des titres dans MACH Basic, dès l’automne 2021. En raison du faible nombre de cas (interviews exclues durant le confinement) et du fait que cette situation hors norme perdure en Suisse, ces données ne seront dans un premier temps publiées qu’au niveau des groupes de titres.

Media-Scout
hide